FSO

Le Bénin comme vous ne l’avez jamais vu.

Je réfléchissais à une belle introduction pour mon projet, mais je sèche. Une mini-série pour être plus précis. Un truc fly, de haute altitude, destiné à vous montrer le 229 sous un oeil différent. Je vais la faire courte (small talk rangé).

Cette mini-série c’est:

I – D’abord pour vous montrer que la vraie richesse du Bénin, elle est là! Posée à même le sol, chacun de nous faisant partie du tableau.

II -Ensuite, pour ceux qui ont déja tenu une convesation similaire avec moi: – Tu viens d’où? – du Bénin! – C’est quoi? – Voilà ma réponse! Alors vous venez visiter quand☺️?

III – Enfin, pour ceux qui, à l’étranger meurent d’envie de rentrer. Asseyez vous et rincez vos yeux ici! Depuis ton logement étudiant, ta salle de cours, ton chilling… Où que tu sois, pose toi et press play!

Bref, Fly Shit Only ca commence… #GetReadyForTakeOff


 Saison 2

Episode 10: Parakou

Dans ce dernier épidode, nous nous arreterons à la porte d’entrée du Grand Nord du Bénin: Parakou, la cité des Kobourou. Aucune ville du nord Bénin ne compte plus d’habitants que Parakou. Si vous y faites un tour, vous y retrouverez le marché Arzeke plus busy que jamais, ainsi qu’une ville en plein réaménagement. Parakou, c’est littéralement la ville de tout le monde en Dendi. Elle affiche également une diversité culturelle et religieuse intéressante, à l’image des autres villes du Bénin. Dans cette vidéo vous survolerez la place Hubert Koutouhou Mage à l’entrée de la ville ainsi que l’aéroport de Parakou.

Episode 9: Dassa-Zoumè

Pour l’avant dernier épisode de FSO, allons voler près des collines de Dassa Zoumè. Un lieu rêvé pour tout géologue à cause du relief. La route nationale longe une chaine de collines vestiges d’une activité sismique passée. Dassa-zoumè, ou plutôt la grotte d’Arigbo intéresse particulièrement des dizaines de milliers de fidèles religieux qui y effectuent des pèlerinages vers le mois d’août.

Episode 8: Ouidah

Ouidah vaut définitivement le coup d’oeil, et vous fera faire le détour. Cette ville est aussi chargée en histoire qu’un citron en vitamine C. Ancien port négrier, Ouidah à l’instar de Gorée au Sénégal, a été une plaque tournante du commerce d’esclaves. Dans cette ville vous retrouvez des influences, françaises, portugaises, danoises ou encore anglaises. Ouidah c’est également un haut lieu de syncrétisme religieux (le fait de voir cohabiter pacifiquement plusieurs religions), l’exemple le plus marquant étant celui du Temple des Pythons, temple Vaudoun situé juste en face de la basilique de Ouidah. Dans cette vidéo vous survolerez la porte du Non-retour lors de la dernière fête du Vaudoun  du 10 Janvier 2017. Si vous faites un tour à Ouidah, n’oubliez pas de visiter le musée de la Fondation Zinsou ainsi que son café-restaurant.

Episode 7: Morceaux du Bénin

Allons cette fois ci à la découverte de plusieurs endroits. Des villes, comme Allada (au sud), connue pour ses grandes dépressions de relief et son Sanctuaire dédié à la vierge Marie. Savalou la belle un peu plus au nord ouest. La ville de l’igname pilée, ou encore la ville dont le fondateur Ahossou Soha arrêtait les buffles à mains nues. En dehors des villes, des villages comme Sèhouè, un petit village en bordure de la route nationale, Kessounou, dans la commune de Dangbo, mais également le village de Boko situé quant à lui au nord peu après Parakou.

Episode 6: Tchaourou

Bienvenue dans le département du Borgou. Tchaourou abrite Baribas, Nagos et Peulhs. Ces populations vivent essentiellement de l’agriculture, de l’élevage et de l’artisanat. C’est la plus vaste commune du Bénin. Dans ces images, vous verrez l’agglomération la plus importante de la ville traversée par la route Nationale. Cette ville est aussi connue pour être la ville d’origine de l’ancien Président Yayi Boni. L’urbanisation évolue considérablement depuis ces dernières années, a ce propos, quelques détails ne manqueront pas d’attirer votre attention.

Episode 5: Grand-Popo

Cette fois-ci nous redescendons dans le département du Mono. Grand-popo abrite des communautés Xwla et Xwéla. C’est essentiellement une région de pêcheurs, mais qui vit également du tourisme. Ses plages, les plus belles du pays, vous feront oublier tous vos tracas. Si vous passez par Grand-popo, plusieurs hôtels en bordure de mer ne manqueront pas de faire votre bonheur. La bouche du roy, embouchure ou le fleuve Mono et la lagune d’Ahémé se jette dans l’océan atlantique vaut également le détour. Le point culminant de l’année dans cette ville est la commémoration de la fête de Nonvitcha, une fête célébrant la fraternité et la cohésion entre les différentes communautés présentes sur place.

 

Episode 4: Savè

Direction le département des Collines. À l’est plus précisément on retrouve Savè. Cette ville se distingue par ses collines en formes de mamelles. Elles lui ont d’ailleurs valu la célèbre étiquette des Mamelles de Savè.  Sa proximité avec le Nigéria facilite le commerce avec ce dernier. Savè en quelques chiffres c’est une commune de 67753 habitants au total pour une superficie de 2228 kilomètres carré.

 

Episode 3: Abomey

Ancienne capitale du royaume du Danhomè. C’est la ville aux 12 rois, une terre de résistance farouche contre l’oppresseur colonial. Cet ancien royaume se distinguait autrefois par une armée des plus réputées. Des rois comme Agadja ont permis d’asseoir la renomée militaire d’Abomey sur la region avec tactique et brio. A l’époque le royaume disposait également du seul bataillon de femmes militaires, les redoutables amazones. Aujourd’hui vous pouvez retrouver le roi Behanzin sur la place Goho a l’entrée de la ville, ou encore survoler son palais de Djimé. Le marché Houndjroto, vous ravitaille en « Afinti », « Lio » et autres « Goé » (mets locaux). Vous ne manquerez surement pas d’apercevoir  la Cathédrale Saints Pierre et Paul dans la robe couleur latérite si caractéristique a la ville. Ce sera une des rares fois ou vous serez au-dessus de l’histoire, profitez-en !

Episode 2: Glazoué

Direction le departement des Collines. Nous partons pour la ville de Glazoué dans la commune du même nom. Située entre Savalou (a l’ouest) et Savè (a l’est), Glazoué possède un grand marché: C’est sa particularité. Cette ville compte un peu moins de 100.000 habitants pour 1350 kilomètres carrés. Vous y retrouverez des popultions Mahi, Adja et Idaatcha, et ces dernières sont en majorité catholiques, même si l’on ne dénombre pas moins de 4 religions différentes.

Episode 1: Porto-Novo

Porto-Novo (nouveau Porto), la rivale Historique de Cotonou est située à l’est de cette dernière, à moins d’une heure de route. Elle centralise certaines des adminations Béninoises telles que l’Assemblée Nationale ou encore la Cour Suprême. L’architecture de la ville a fortement été influencée par Français et Portugais du temps de l’époque coloniale. Porto Novo est l’une de ces villes du Bénin qui a servi de plaque tournante au commerce des esclaves. Rappelons nous également de Porto-Novo comme la terre de Toffa 1er, celui qui a combattu et négocié pour l’indépendance de Hogbonou face aux colons.


 Saison 1

Episode 9: Ballers Corner

Il est vrai qu’en Afrique le football domine, au Bénin c’est le sport roi. Le Basketball quant à lui gagne du terrain et s’affirme de plus en plus. Le Basketball à Cotonou, c’est une pratique régulière, c’est des lieux, c’est très souvent physique, mais c’est avant tout une communauté. De la zone des ambassades jusqu’a Calavi ça game dur à en déchainer les passions. Ca crosse, shoote ou dunk, ou alors ca trashtalk, floppe ou conteste l’arbitre. Le streetbasketball béninois tient à ce mix subtil entre sport et diplomatie, muscles et QI Basket, ou encore technique de jeu et style vestimentaire… bref tout est une question de dosage. En attendant à CTN aussi « We got game »!

Episode 8: Akpakpa

Quartier emblématique, il se situe de l’autre coté de la lagune de Cotonou. Pour y aller, vous emprunterez l’un des trois ponts. Le dernier monument de la trilogie marxiste-léniniste est la « Place Lénine ». Akpakpa est aussi intéressant du point de vue religieux. On y retrouve deux hauts lieux religieux de la ville, à savoir l’église Sacré Coeur et la grande mosquée du Quartier Jak. Pour ne citer que ça, je vous épargne les églises Christianistes célestes, ou encore les temples ou couvents vaudoun qui s’y cachent (mdr). Le Bénin, cette terre de cohabitation religieuse pacifique qui pourrait servir d’exemple à beaucoup d’autres pays 😂., le voici !

Episode 7: Les Egunguns

Immergez vous 2 minutes au coeur d’une cérémonie egungun. Ces masques Yorubas que l’on fait sortir lors d’occasions spéciales représentent l’esprit de défunts dans certaines familles. Ils conseillent, aident à la décision mais ils sont aussi d’excellents danseurs lors de cérémonies festives traditionnelles. Ces masques, encore appelés « revenants » constituent un des nombreux visages du vaudoun, vous savez, cette religion que l’on voit souvent comme un assortiment de tours de magie noire 😏. Cette vidéo vous permettra j’espère de vous débarrasser de certains préjugés sur la culture vaudoun.

Episode 6: Calavi

Autrefois considérée comme une ville dortoir, une ville où les habitants résidaient mais venaient travailler sur Cotonou, Calavi grandit peu à peu, s’affirme, et ne saurait tarder à faire de l’ombre à sa voisine Cotonou. Calavi borde le lac Nokoué par sa rive gauche. Vous y trouverez tout d’abord l’Université d’Abomey Calavi, le village d’enfants SOS, ou encore des zones résidentielles telles que les 50 Villas, ou encore Arconville.

Episode 5: De Gbèwa à Todote

Petit zoom sur les quartiers situés au centre de la ville. En allant de Gbèwa a Todoté, je vous fais explorer la zone allant de Sikècodji/Marché St Michel à l’église Saint Jean Baptiste, en passant par le Cours Secondaire Protestant (CSP) de Gbeto. Des habitations en majorité, mais aussi des entreprises et infrastructures publiques. Découvrez également Cotonou dans sa robe du soir, juste avant le coucher du soleil, le tout sur un air de Sagbohan Danialou 🌇.

Episode 4: Le boulevard de la Marina

Pas assez proche de la mer pour mériter le titre de promenade, le boulevard de la marina longe la côte, du centre ville de ganhi jusqu’au centre commercial Erevan. Sur ce boulevard, vous longerez la présidence de la république, le palais des congrès, le Centre international de conférences (CIC), des hôtels, le port, ou encore l’Etablissement Francais d’Enseignement Montaigne.

Episode 3: La Place des Martyrs

Les béninois n’oublieront jamais la tentative de déstabilisation extérieure du 16 janvier 77. La place des martyrs, symbole de ceux qui sont tombés ce jour là est une place forte de la ville. C’est la place par excellence de la jeunesse, en témoignent les nombreux rassemblements, concours de danse, expositions, festivals. À la place des martyrs, vous trouverez également le MVP de la viande grillée Maitre Tchang. D’une idée douloureuse, on en arrive à un point de rassemblement. À la place des martyrs, les béninois ont su transformer la douleur en joie, la discorde en unité.

Episode 2: CTN Beachs

Les 120 Kilomètres de côtes du Bénin passent par Cotonou, coinçant la ville entre mer et lac Nokoué. Les dimanches, ces plages sont prises d’assaut par les Cotonois, la plus fréquentée et la plus connue étant celle de Fidjrossè. Les cocotiers et le sable fin vous feront oublier le train-train quotidien pour quelques instants, comme si la nature avait elle même réuni les éléments propices au chlling dominical. Profitez donc de ces 2 minutes de dépaysement.

Episode 1: L’Étoile Rouge

Cotonou, cette ville bâtie sur une étoile. Une étoile, rouge qui sent fort le marxisme-léninisme qu’a expérimenté le Bénin de 1975 à 1990 sous le Général Mathieu Kérékou. Outre la couleur, c’est l’étoile en elle même qui est intéressante. Une étoile, symbole de ce à quoi aspire la jeunesse béninoise, « Les jeunes de ma ville ont des étoiles dans les yeux, veulent toucher les cieux, aller plus hauts que nos vieux » C’est pas moi, c’est le rappeur Nasty Nesta qui le dit.

20 réflexions sur “FSO

  1. J’adore ce que tu fais. Je vis loin de mon pays et tous les jours j’ai envie de rentrer chez moi. Ton blog fait partir des éléments qui m’aide a tenir le coup. Rien que pour cela je te remercie énormément. Force à toi ainsi qu’au béninois.

    J'aime

  2. Mon frère je ne sais comment te remercier. Je passe devant Étoile chaque jour mais je ne l’est jamais vu de si près et de si beau. C’est magnifique simplement.

    J'aime

  3. Les projets de ce genre peuvent aboutir à une révolution ou susciter d’autres actions positives. Vous devez être fiers de ce travail de perfection que vous avez abattus. Mes respects, et surtout plein de courage 👊🏾👍🏽!!

    J'aime

  4. Genial Bravo!!!!
    Petite suggestion: Je te recommande d utiliser uniquement des chansons d artistes beninois comme tu l as fait pour celle de grand- popo😃. C super, je pourrais te donner un coup de main pour quelques selections au besoin.
    Felicitations! You make my day!

    J'aime

    1. Merci Yemi!
      En ce qui concerne la playlist il s’agit d’un choix volontaire de ne pas la limiter à la musique béninoise. En effet, je souhaite que cette serie puisse parler au monde entier, et pas seulement qu’au Bénin.

      J'aime

  5. personnellement je pense qu’il faut t’encourager pour ce que tu fais… Chaque contrées de notre chère et beau BENIN vu d’en haut c’est très cool, c’est très beau avec de belles vues moi j’ai adoré et j’en ai eu plein les yeux

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s